• Rappeur francais (découvert très récement par pote de pote) mais comme musique omniprésente dans cette bulle voici : 

     


    votre commentaire
  • Petit parrallèle qui n'aurait lieu d'être qu'en se tirant les cheveux délicatement. 

     

    Plus exactement les oeuvres que je souhaites croisés sont Fruit Basket, manga de Natsuki Takaya et le roman, les faux-monnayeurs d'André Gide. 

     

    Je les assembles sans trop vous en dire, mais c'est le trait de caractère de deux de leurs narrateurs. En plus de quelques "scènes" dont l'essence générale de la vie apparait.  (Mais si je les compares par ce genre de relations communes qu'ont de nombreuses "oeuvres" Oui, le point commun entre le petit chaperon rouge, orange mécanique, huis-clos, Narnia, la joconde, etc...  est : Un humain se cache derrière création, un humain et son cerveau d'humain qui vit dans un monde , un humain créér en présence. 

     

    En tout cas, je suis sure que vous proposer une corbeille de fruit, avec du gide dans un coin. Non je vous assure qu'il y a un lien, lorsque j'en lis un je pense à l'autre. Sorte de réciprocité qui me retentit trop souvent pour qu'il n'y est rien. (Mon investigation procrastine, alors je vous tendais ma dernière piste. ) 

     


    3 commentaires
  • Nourriture = un thème utilisé par divers artistes, constatons ce que des humains on fait de musique sur "nouriture" 

     

    On va partir des titres des chanson pour la simplification : 

     

     

    - Peut être aimez vous le chop suey et le metal, si oui, vous devriez vous rappeller du groupe system of a down, si non voici : 

     

    Ou sinon, j-hope de Bts, proche du chop suey une "Chicken Noodle Soup" 

     

     

    Le troisième plat que je vous propose est le kebab, assaisonnez par une caravane qui passe : 

     

    En accompagnement que diriez-vous d'un champagne et petou avec lolo et charles vicomte ? 

    Pour le dessert, je vous conseille Ice cream cake avec les red Velvet ! 

      

     

     Si vous avez d'autres petits exemples rigolo n'hésitez pas !


    4 commentaires
  • Je précise en premier lieu que les JAMO sont l'équivalent de nos lettres. 

    Pour creer une syllabe en corée JAMO + JAMO2 = SYLLABE (comme nous : A + B AB ). Dans les langues à l'alphabet latin, l'écriture uniforme manuscrite sera "atttaché" 

    En coréen la forme est un peu differente (ce qui rappelle le chinois, qui pout former un caractère assemble divers caractère de base) 

    C'est dans lecture que le coréen se simplifie par rapport aux chinois ou au jap : 

    Décomposons un gros kanji pour l'exemple : 

    Cela se lit "Yo- " Alors que ce kanji est composée de 3  caractères à la prononciation differentes. Celle retenue est celle des kanas du haut ( E à l'envers, très mal représenté par cette police. = YO x2 donc Yoo) 

    Alors qu'en coréen il faut lire chaque partie composant la syllabe du mot  : 

    가다 

      Mot (verbe) qui est divisé en deux : 
     GA + DA signifiant "aller" (Oui certes je ne vous montre pas le plus impressionnant. ) Mais le double A pour que vous reconnaissiez l'ordre. 

    Ensuite, Si la syllabe était GANDA, La lettre N se serait glisser sous le GA ce qui favorise son allure de Kanji. 

     

     

    (Enfaite j'apprends les choses par anecdotes, savoir anecdotique, trop de choses de curieux dans ce monde pour que je ne choisisse qu'un domaine. ) 

     

     

     

     


    2 commentaires